La scoumoune !
Mon aide de camp : mon « VAIO chéri » vient de sombrer dans un coma profond, alors que comme toujours… "Comment c'est possible Docteur ? il était en très bonne santé avant d’être malade !"
L’histoire de la maladie est assez radicale : il m’a accompagné en congrès à Biarritz (on ne rigole pas ! c’est un congrès où je bosse dés 8h30 tous les matins et jusqu’à 18h30 le soir…)
__ « même pas une petite pause ?? bon d’accord, je pique-nique sur la plage… c’est bon pour le moral ! ! »
__ « Ok c’est vrai après 4 jours de boulot Docteur, j’ai fait un petit post-congrès à St Jean de Luz pour récupérer…            4 jours ? ?
Donc nous sommes revenus, lui et moi en pleine forme. A l’arrivée : plus rien, le noir total, impossible de l’allumer, sans le moindre prodrome !
Je fais le tour des diagnostics différentiels : la batterie est à plat ? je branche le changeur : niet ; la prise de courant est en rade ? que nenni ; le changeur fonctionne ? oui chef !
Coma brutal, sans traumatisme physique ? was ist das ?
Mes récentes acquisitions du congrès pourraient-elles m’aider ?
    -j’ai fait pour la 3è année consécutive, des ateliers d’hypnose… peut-être que si je lui parle doucement, avec conviction, empathie je vais réussir à l’hypnotiser, qu’il va lâcher prise et m’ouvrir sa conscience ? … ça ne donne rien
    -j’ai aussi suivi et participé activement aux ateliers de psychosomatique. Il a peut-être été gagné par une alexithymie extrême ?
j’ai fait un jeu de rôle sur le thème de la phénoménologie, et je vois bien que je suis un peu dans ce contexte (à minima... :) ) du désarroi que provoque la disparition subite de mon prolongement, et je peux observer les implications que cela engendre sur mon psychisme… grand vide !
Je fume du chapeau vous trouvez ?  bon d’accord :)
-Il y avait aussi de la sexo là-bas, pire, j’ai suivi des conférences et ateliers sur les pervers et plus particulièrement les perversités et les violences sexuelles de toutes natures. Serait-il devenu pervers narcissique ? si je le fouette, le torture, le jette par terre, va-il se laisser violer ? ou alors je lui fais croire que je suis fétichiste et qu’il est indispensable à mon équilibre ? ça ne donne rien, quand même, je refuse de le torturer physiquement : je ne suis ni sado, ni stupide... !

La maladie est donc très primaire, à part appuyer sur un bouton, je n’ai rien de passionnant à tenter, c’est très frustrant ! l’examen clinique est réduit à son strict minimum !
Je l’ai donc fait hospitaliser en urgence, et il est en réanimation intensive. Malheureusement les urgences sont saturées, les visites interdites pendant 10 jours, et les soignants refusent de donner des nouvelles avant ce délai. Cruauté suprême, les spécialistes ne sont pas certains qu’il retrouvera la mémoire et le pronostic global semble très sombre… Si jeune ! ? 3 ans ½ ! Moi qui lui faisais une telle confiance au point de ne pas avoir fait de sauvegarde depuis 2 à 3 mois ! pire pour mes photos ! ! ! Il était en pleine force de l’âge ! le traître

Alors ce soir j’ai repris mon PC manuel (Petit Cahier + stylo) J’ai bien un PC fixe, mais j’ai aussi un ado… qui a fini son bac français et dont les doigts sont directement accrochés aux touches du clavier dés le matin (traduire vers midi) et tous les soirs (comprendre 1 à 2h du matin) sauf sorties, mais aux heures où, soit je bosse, soit je dors …

Loi des séries ? mon portable (téléphone) s’est mis en black-out pareil, juste avant mon départ en vacances congrès. Lui, je le détestais, un vrai gadget merdique. Le jour même j’avais fait une croix dessus : mort et enterré. J’ai lorgné les iPhones mais de syndrome Grange Blanche me fait peur....  :) N’empêche que j’ai perdu tous mes numéros. Comment ? je suis nase de ne pas les sauvegarder ? ben … suis une fille très optimiste, parfois je me fais avoir !
Et dans la série « on en remet une couche » au retour des vacances du congrès, journée caniculaire : clim en rade… ça fini par faire beaucoup ! ! ok j'ai compris: je me mets en hypnose pour ne pas souffrir de la chaleur.
C’est terminé cette histoire ? ? ou c’est ce congrès très psy qui fait somatiser même le matos ?